Archives for Apprendre à investir

Nos investissements en technologie de l’eau ont un grand impact au niveau mondial

La sécheresse persistante que nous vivons actuellement en Belgique nous incite à surveiller notre consommation d’eau. Mais, de manière générale, nous ne nous en préoccupons guère. Il est vrai que, la plupart du temps, nous disposons d’eau douce en suffisance grâce aux rivières et aux chutes de pluie tout au long de l’année. L’amélioration constante du traitement des eaux usées nous permet aussi de les réutiliser. Ailleurs dans le monde, la situation peut se présenter très différemment: dans certaines régions, accéder quotidiennement à une eau potable suffisante a tout du parcours du combattant.   Les défis En matière d’approvisionnement en
En savoir plus

Conclusions du plus récent baromètre de l’investissement d’Argenta Q3 2017

Dans le présent article, nous aborderons les principales conclusions sur la base des chiffres les plus récents du Baromètre des investissements* d’Argenta. Plus de mille Belges ont été interrogés de mars à juin 2017sur leurs projets financiers. L’année 2017 reste une année attrayante pour l’investisseur belge. Tout comme au premier trimestre,  47 % de nos compatriotes ont indiqué qu’ils investissent. Outre les assurances d’investissement de la branche 23, qui étaient populaires au premier trimestre, l’intérêt marqué pour les fonds et pour les actions belges a fortement augmenté au deuxième trimestre. Les projets des Belges visant à poursuivre leurs investissement pendant
En savoir plus

L’eau : un investissement utile et responsable

Ne plus remplir de piscines, ne plus arroser de pelouses ou ne plus laver de voitures : nombreux parmi vous ont récemment fait l’expérience de la problématique belge au sujet de l’eau. Des mesures gênantes, certes, mais qui ne représentent en fin de compte que des pacotilles, comparé à ce qui est nécessaire pour affronter le manque d’eau pour l’homme et l’industrie au niveau mondial.   Il est clair que le réchauffement climatique entraînera des périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes et extrêmes. En outre, la population mondiale ne cesse de croître et nous utilisons par personne une quantité
En savoir plus

Distinguer les opportunités d’investissement des fantaisies passagères

Afin de détecter de belles opportunités d’investissement, il suffit de regarder le monde qui nous entoure. Comment évoluent la technologie, notre mode de vie, la planète ? Ces tendances majeures ont des conséquences économiques qui sont importantes pour vous en tant qu’investisseur. Une population vieillissante, la numérisation croissante et d’autres changements se traduisent en effet par de nouvelles façons d’entreprendre et de nouveaux gagnants économiques.   Que vous cherchiez à déceler les grands secteurs d’avenir ou un marché de niche intéressant, une réelle opportunité répond toujours à quelques critères.   Tout d’abord, il doit être possible d’investir dans l’entreprise concernée. Par
En savoir plus

Les États-Unis font voler en éclats l’accord de Paris

Ce titre n’est pas tout à fait exact, puisqu’il est devenu clair que les autres pays continueront à remplir leurs obligations concernant l’accord sur le changement climatique. Des pollueurs importants tels  que l’Europe et la Chine ont même renforcé leurs engagements.   Qu’est-ce que c’est déjà, l’accord de Paris?   Le 12 décembre 2015, 150 chefs de gouvernement se sont engagés à lutter contre le réchauffement de la planète. L’objectif est de limiter la température moyenne de la Terre à 15,5 °C, c’est-à-dire à deux degrés au-dessus de la température au 19e siècle. Aujourd’hui, on est à 14,5 °C.  
En savoir plus

Question du mois: les taux d’intérêt restent-ils bas?

Les taux restent bas   Les taux restent à un niveau historiquement bas en Europe. De nombreux clients en ont profité, en 2016, pour souscrire un prêt hypothécaire intéressant ou pour refinancer leur crédit en cours à un taux plus avantageux. Comment les taux sont-ils déterminés ?   La BCE (Banque centrale européenne) définit les taux pour une grande part. Elle s’efforce, à cet égard, de maintenir un taux d’inflation stable d’environ 2 % dans toute l’Europe. Une inflation stable, pas trop élevée, contribue, en effet, à une économie saine. Et une économie saine peut continuer à croître durablement.   Préserver l’inflation
En savoir plus

Investir à l’ère d’un populisme croissant: un risque réel ou exagéré?

Le monde connaît actuellement une vague de populisme à l’encontre de l’establishment. Le référendum pour le Brexit et l’élection de Trump font craindre un scénario similaire lors des prochaines élections sur le Vieux continent. Les marchés financiers évoluent pourtant à des sommets historiques. L’économie est plutôt bien orientée. Les investisseurs semblent donc mettre de côté leurs éventuelles préoccupations politiques.   D’autant que la vague de populisme n’a pas réussi à submerger les Pays-Bas. Le parti de Geert Wilders (PVV) n’a pas récolté assez de voix pour devenir le plus grand parti politique néerlandais. Aux Pays-Bas, le vote n’est pas obligatoire.
En savoir plus

Question du mois: sur quoi se fondent les investisseurs professionnels pour prendre leurs décisions ?

Simple : ils le font à l’aide de paramètres économiques intéressants à suivre. Ces chiffres reflètent l’état de santé de l’économie. Pour composer une formule d’investissement taillée sur mesure, les paramètres économiques sont combinés au profil du client.   Les prévisions économiques n’ont toutefois rien d’une science exacte. Le monde est fait d’êtres humains et de situations qui ne sont jamais parfaitement prévisibles. Personne ne sait, par exemple, exactement quelles marchandises se vendront demain ni dans quelles quantités. Personne ne peut prédire qui travaillera ou dans quelle mesure les prix augmenteront ou baisseront. L’actualité économique s’apparente, en outre, à un flux
En savoir plus

Conclusions du plus récent baromètre de l’investissement d’Argenta Q1 2017

Nous abordons, dans cet article, les principaux enseignements tirés des plus récents chiffres du baromètre de l’investissement* d’Argenta. À cet égard, nous avons sondé, entre septembre et décembre 2016, plus de 1.000 Belges sur leurs projets financiers.   Investir : il est temps d’agir, pense le Belge     Après deux trimestres de projets d’investissement en recul, le Belge retrouve l’envie d’investir. En 2016, 44 % des Belges investissaient, contre 42 % en 2015. Nous notons donc une légère croissance du nombre de Belges qui investissent effectivement. L’origine (probablement la principale) de ce phénomène tient sans doute aux faibles taux offerts par les livrets
En savoir plus

Le comportement d’épargne et d’investissement du Belge reste stable

42 % des Belges investissent. Tel est un des principaux enseignements du plus récent baromètre pour les investissements* d’Argenta. Les Belges étaient 43 % à le faire au trimestre précédent. Les formes d’investissement les plus prisées restent les fonds (17 %) et les assurances de la Branche 23 (18 %). Le comportement du Belge face à l’épargne reste tout aussi stable. Près de 70 % des Belges envisagent d’épargner autant, voire plus, dans les prochains mois qu’au trimestre précédent.   Les investisseurs sont attentistes   Tableau 1 : Intention d’investir dans les 3 mois à venir   Si une certaine
En savoir plus